marcarine: gps moto tourisme
  Alpes 2004  (17 Diapositives)     [Page 1 sur 1] :: Atteindre     
 
 
         
 
 

Alpes 2004

Fin septembre 2004, après un été ou nous avons très peu roulé, d'abord nous avons déménagé, ensuite nous sonnes parti en vacances avec les enfants, puis petits problèmes de batterie, bref, l'envie de voyager se faisait assez pressante, et Carine n'a pas pu avoir de congé, pour la première fois, je suis donc parti seul.



A force d'entendre mes collègues me vanter les routes des Alpes, je me suis décidé à faire une petite incursion vers les sommets montagneux francais. Départ à Chatillon-en-diois, arrivée au sommet du Galibier puis retour.

Premier col de la journée

le col de cabre, 1180 mètres.

Deuxième col de la journée


Toujous dans la drome l'ascenscion du col de Menée. 1457 mètres

troisième col de la journée

Après une longue route pas trop intéressante, si ce n'est le passage par le barrage de Chambon (voir plus loin), le col du Lautaret (2058 mètres) fut donc mon premier col alpestre, il est vrai qu'il est connu des cyclotouristes pour être le plus facile des 2000 de France

Et c'est vrai qu'il est facile, beaucoup plus large que les petits cols dromois, néanmoins le paysage au sommet est majestueux.

Encore une photo, et on attaque le col du Galibier, la température n'est plus que de 10 degrés, mais bon nous sommes fin septembre.

à mi-chemin du sommet, le monument Henri Desgranges, érigé en l'honneur du fondateur du tour de France, date de 1947. Le Galibier est, avec le col du TOURMALET, le col le plus célèbre du Tour de france cycliste. La première ascension du Galibier, remonte au Tour de France 1911 au cours de l'étape Chamonix-Grenoble remportée par Emile GEORGET. Avec Paul DUBOC et Gustave GARRIGOU, ils étaient passés en tête du Galibier et furent les seuls à réussir l'ascension sans descendre du vélo. Il est à noter que jusqu'à cette date aucun cycliste n'avait jamais franchi ce col.

quatrième col de la journée

le Galibier , 2065 mètres
Voilà enfin un vrai col alpestre. seul petit souci, le température est de deux degrés.

Mais le point de vue vaut la peine, et en regardant vers le bas on se dit 'Woaw j'ai monté tout ça ?"

Tiens, revoilà le mémorial Henri Desgrange. C'est fou, on se sent tout petit, et pourtant on le prend de haut.

Chouette une voiture est arrivée, ce qui me permet de leur demander de me pendre en photo avant de redescendre.

Une descente que je ne suis pas près d'oublier, à l'abord d'une épingle à cheveux, un petit coup d'oeil vers le bas , un coup d'oeil dans le retro, avant de me déporter vers la gauche pour mieux prendre le virage,
et là, alors là
Je me suis fait dépasser par un vélo, que je n'avais ni vu ni entendu. Il m'a dépassé juste au moment ou j'allais me déporter et il a pris le virage 'genou à terre'. J'ai d'abord été un peu vexé, mais en arrivant au pied du col, il y avait le camion de l'équipe seiko, et deux coureurs étaient déjà là. Dépassé par des pros, ca me vexait moins. (même les motards du tour de france ne peuvent pas suivre en descente).

Une vue tout à fait exceptionelle du Galibier, une ligne droite de plus de 50 mètres.

Au retour, j'ai encore pris quelques photos de lac de Chambon

Le soleil se reflète dans l'eau. Ce lac artificiel est le fruit du barrage du Chambon. créé en 1935 et complètement refait entre 1995 et 2000. C'était l'un des premiers barrages de France et les experts se sont aperçus que son million de tonnes de béton supportait de plus en plus difficilement le contact avec les 50 millions de mètres cubes d'eau qu'il retient.

Ce lac et ce barrage se trouvent à une altitude de 1044 mètres.

Cinquième col de la journée

Le col de la Croix Haute (1179 mètres)
Mais bon, il n'a de col que le nom. Plus qu'un et je pourrai gouter à un repos bien mérité

Sixième et dernier col de la journée

Le col de Grimonne(1318 mètres)
Et, je ne pouvais pas m'en empécher alors j'y vais

Six Cols,
Qui s'y colle ?

 
 
         
 
 
dernière mise à jour le 6/12/06 22:04




Creative Commons License       Creative Commons License
Vous pouvez donc sous certaines conditions réutiliser le contenu de cet article.
Si vous le faites et même si ce n'est pas obligatoire, un petit mail nous ferait plaisir.


Tourisme à moto - GPS moto - Les Roadbooks moto







Toplist French Business