marcarine: gps moto tourisme
    GPS: 2. Notre Installation GPS

GPS moto

Introduction
Pourquoi un gps moto?
Choisir un GPS moto
Le gps dont je rêve
nouveauTableau comparatif
Ou trouver les POIS
Poiedit: Gestion des pois
Pois en Belgique et au Luxembourg
Convertir les roadbooks
Migsel: des supports adaptés à votre moto

Garmin Zumo

Il sont là: Zumo 500 et 550
nouveauGarmin Zumo 660
nouveauZumo: Trucs et Astuces
nouveauZumo: remplacer la vis

Des modèles

nouveauGarmin Zumo 660
Woaw: Garmin 2720
Ca progresse: Tomtom Rider
So Easy Rider: Adapter
Tripy : à part
Inforad: avertisseur de radars

Notre Installation

Section consacrée au
Garmin 2720


Notre installation

Notre ancienne installation


Vos Installations

Le 2720 de Gary sur sa BM
Tomtom one sur Diversion
Le Mio 168 de Mitchie
Le Garmin Quest de Titu
Le Garmin 276C de Desmo
Le Mio 268 de Static
Le Mio 268 de Fr77
Le Tomtom Rider de Babwin
Le One de Stivemakouine
Le Tomtom Go de Myself
Le Dell Axim d'Apobyh
Garmin sur une K1200LT
Le Tomtom one de Tricorne
Un zumo sur une Goldwing
nouveauEtanche et pas cher: Ipaq
D'autres en photo

et d'autres sur la toile

A voir aussi

Les roadbooks gps moto

1. Notre matériel 2. Notre installation
3. Préparation d'un itinéraire 4. Tomtom 5: Les soluces

L’Installation

(les photos arrivent)  


Pour réaliser l’installation du GPS sur la moto, plusieurs questions se sont posées.
Comment fixer le pda ? Comment connecter ?  Ou placer l’antenne gps ? Que faire en cas de pluie ?
 
A toutes ces questions, j’ai pu trouver des réponses (pas forcément les bonnes)
 

1.      Fixer le PDA

 


le support ram mount 2210La première fois que j’ai utilisé le gps sur la moto, c’était lors de ma petit escapade dans les Alpes, j’avais tout mis dans le lecteur de cartes du sac réservoir, les informations vocales arrivaient sans problème par l’intercom, par contre, il était impossible de lire les infos sur le PDA, sauf à l’arrêt. Il fallait donc fixer le pda de manière à ce que je puisse y jeter un œil en roulant, Il fallait un support stable et  solide, j’ai donc immédiatement éliminé tous les supports type voiture, mais il fallait que le support puisse amortir les chocs encaissés par la moto.
 
ipaq 2210 dans le support RamMountJ’ai pour cela acheté un support RAM-Mount aux USA via un site Internet (promis, je vous met le lien dès que je l’ai retrouvé). En le faisant importer, j’ai payé à peu près la moitié du prix d’un achat en Europe. Les supports RAM proposent toute une série de bases différentes, j’ai opté pour une base qui se fixe en replaçant une des vis de fixation du guidon de ma RT. tige support ram mount
 
A partir de là, fixer les autres pièces est un jeu d’enfant. Les boules de caoutchouc permettent d’amortir aisément les chocs.


 
 

2.      Les connexions

 
 
J’ai piqué le courant sur l’alimentation de la radio que je n’ai pas. L’avantage est que le courant est automatiquement coupé quand la moto est arrêtée avec la direction bloquée.
 
Néanmoins en prévision d’une balade en bateau ou de l’utilisation d’une remorque, j’ai ajouté un connecteur dans la boîte à gants qui me permet de débrancher complètement mes périphériques
 
A partir de là, j’ai deux câbles, l’un alimente l’intercom, l’autre la prise 12 volts étanche placée près du guidon.
 
Sur cette prise, je branche  simplement la prise allume cigare qui alimente le gps et le pda.
 
D’autre part mon intercom ayant prévu une entrée son, j’ai simplement allongé le câble son, que j’ai fixé au support du gps, il suffit alors de le brancher et nous recevons tous les deux les infos GPS dans le casque.
 
Je suis en train d’étudier la possibilité de remplacer cette connexion par un petit micro fixe afin d’éviter de déconnecter le jack chaque fois.
 
Promis, il y aura d’autres photos la prochaine fois que je démonte le carénage.
 
 

3.      L’antenne gps

 


Au départ j’avais simplement placé l’antenne gps et les câbles dans le lecteur de cartes de la sacoche réservoir, l’inconvénient était qu’à chaque arrêt il fallait tout retirer pour la cacher dans le top case. L’opération était relativement longue, et des touristes à moto, ca s’arrête souvent. L’idée a alors été de minimiser les opérations de démontage. Pour ce faire, j’ai acheté une petite trousse aimantée chez Polo en Allemagne. J’y ai rangé l’antenne,  il y deux câbles vers l’extérieur, l’un pour l’entrée de l’alimentation, l’autre pour alimenter le pda. Lors d’un arrêt, je retire le jack son du pda, je retire le pda de son support, je retire la prise 12 V et je met les tout dans la sacoche.
 
Seul petit inconvénient, j’ai acheté une trousse aimantée, or la BM est en plastique. Actuellement j’ai placé un tapis de souris sur lequel j’ai collé deux plaques métalliques dans la  partie supérieure du sac réservoir. Dès lors pas de problèmes pour les longues balade. Par contre je cherche encore la solution idéale pour « aimanter » mon réservoir pour les petites balades où je ne veux pas m’encombrer du sac réservoir.


 

4.      L’étanchéité

 
J’attends toujours l’invention du PDA étanche, en attendant, il fallait trouver un système D, pour protéger le matériel en cas de pluie. Encore une fois, nous sommes des touristes à moto, et donc, en général, s’il pleut trop, on s’arrête.
 
La solution recherchée devait donc être peu coûteuse.
 
La société OTTERBOX propose toute une série de boîtiers étanches, mais les prix demandés m’ont jusqu’à présent retenu.
 
Je préfère retirer mon GPS en cas de grosse averse, plutôt que de dépenser 150 euros pour pouvoir utiliser le système au moment ou je n’ai même pas de plaisir à rouler.
En case de pluie, soit on s’arrête, soit on rejoint une grand-route et on rentre.
 
J’ai donc mis en place une solution gratuite, mais néanmoins efficace dans 90% des cas,
 
Un petit sac en plastique souple qui emballait des paires de chaussettes.

 

             Préparer une balade

 

 




Creative Commons License       Creative Commons License
Vous pouvez donc sous certaines conditions réutiliser le contenu de cet article.
Si vous le faites et même si ce n'est pas obligatoire, un petit mail nous ferait plaisir.


Tourisme à moto - GPS moto - Les Roadbooks moto







Toplist French Business